HA-ESP HOME

J’ai pas mal galéré dans le flashage des ESP avec ESPHOME et je souhaite partager une solution qui me satisfait pleinement.

Je vous invite à découvrir ESPHOME, c’est un Add-on indispensable à la création de petit système basé sur de l’ESP8266 ou 32. Ses possibilités sont nombreuses et simples à mettre en œuvre au moins sur la partie logicielle car il s’intègre parfaitement dans HA.

Installation ESPHOME

C’est un Add-on de « Home Assistant Community Add-ons » donc rien de compliqué. Aucune configuration particulière.
Cocher « Afficher dans la barre latérale »

Une fois installé et en run

Création

Depuis la barre latérale lancer ESPHome.
Dans la fenêtre, cliquez sur + en bas à droite.

Un wizard d’assistance vous invite à:

  • saisir le nom du module (j’y fait toujours apparaitre une référence à l’adresse IP)
  • le type de module « wemos d1 mini » dans cet exemple, c’est modifiable par la suite
  • la connexion WiFi, vous pourrez en ajouter une deuxième par la suite.
  • laissez l’OTA vide
  • next
  • submit

Voila vous avez créé votre ESP, reste à le configurer:

« Edit » ouvre un fichier .yaml dans lequel vous y retrouvez les informations saisies dans le wizard de configuration.
Je le complète dans un premier temps avec:

  • une adresse IP fixe « manual_ip »
  • un « web_server »

Ci-après le code modifié:

esphome:
  name: esp140_test
  platform: ESP8266
  board: d1_mini

wifi:
  ssid: "xxxxx"
  password: "xxxxxxx"

  # Enable fallback hotspot (captive portal) in case wifi connection fails
  ap:
    ssid: "Esp140 Test Fallback Hotspot"
    password: "r9UaK4KhGcIW"

  manual_ip:
    static_ip: 192.168.0.140
    gateway: 192.168.0.1
    subnet: 255.255.255.0

captive_portal:

# Enable logging
logger:

# Enable Home Assistant API
api:

ota:

web_server:
  port: 80

sensor:

  - platform: uptime
    name: "ESP123 Uptime Sensor"
    id: esp123_uptime
    update_interval: 10s

J’ai ajouté un sensor uptime pour exemple.

Vous vérifiez la configuration avec « validate »

Premier téléchargement

Il permet d’initialiser l’ESP avec un fichier « .bin ».

Cliquer les 3 points en haut à droite puis compile

La compilation, normalement terminée sans erreur, vous invite, en bas à droite, au téléchargement d’un fichier « .bin » .

Une fois le fichier « .bin » généré et téléchargé, il reste à le flasher dans l’ESP.

Flashage du fichier

Pour ce faire, j’utilise le logiciel gratuit «  esphome-flasher« . J’utilise la version Windows mais il existe aussi sur d’autres OS. C’est suite à un commentaire de « Dckiller » que j’ai découvert cet utilitaire, merci à lui.

Vous choisissez le « COM » sur lequel vous avez branché votre ESP, le firmware .bin, vous lancez par « Flash ESP ».

Une fois terminé, la connexion est établie avec l’ESP, le log défile dans la console.

Saisir l’adresse Ip dans un explorateur, si tout va bien, vous accédez à une petite page web (celle que vous avez déclaré par « web_server port:80 »).

.

Modification on line.

Une fois l’ESP initialisé, vous pouvez modifier votre configuration et la télécharger en ligne grâce à l' »OTA Over-The-Air ».

Vérifier que vous avez sélectionné OTA en haut à droite du menu principal:

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-2.png.
  • Modifier avec EDIT
  • Valider avec VALIDATE
  • Charger avec UPLOAD
  • LOGS affiche des informations de suivi.
  • Le carré avec une flèche bleu est un raccourci vers la page Web.

Conclusion

ESPHome est très puissant et possède de nombreuses fonctionnalités qui traitées par l’ESP soulage HA. Il peut souvent amener une solution au montage DIY qui sortent de l’ordinaire.

Liens utiles

https://docs.platformio.org/en/latest/platforms/espressif8266.html

https://easydomoticz.com/forum/viewtopic.php?t=5366

2 Comments on “HA-ESP HOME”

    1. Merci pour votre commentaire et l’info sur le flasher. Je viens de le tester et effectivement il est hyper simple, je modifierai l’article en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.