A propos

Une passion que j’ai envie de partager.

Dans le cadre d’un stage de fin de première année BTS en 1979, j’ai découvert l’univers de la logique programmable, cette découverte a été le début d’une vie professionnelle dans le monde des automatismes et à titre personnel, une passion de tout ce qui touche à l’informatique (mon premier PC: un TRS80 en 1980), l’électronique, la domotique, aux objets connectés, aux nouvelles technologies. Etant à la retraite depuis quelques mois, je souhaite partager mes humbles connaissances et expériences dans ces domaines. Ce blog se veut sans prétention, simple et j’espère, pratique et utile.

Ma deuxième passion est le VTT, d’où la photo.

Historique

Lorsqu’en 2015, j’ai souhaité domotiser ma maison, j’ai commencé par installer Domoticz sur Rapsberry connecté à un module de transmission 433hz RFCom qui interrogeait une poignée de capteurs de température disposés dans la maison. C’est une fois familiarisé avec le produit que j’ai cherché une solution pour piloter mes volets roulants commandés par des interrupteurs Legrand avec un protocole propriétaire « In One ». Rien chez Domoticz, il me fallait trouver un autre logiciel.

C’est Jeedom qui m’a apporté la solution avec le plugin « Boxio » développé par apages.

J’ai donc basculé ma domotique sur Jeedom qui fonctionnait très bien jusqu’au drame: le plantage du RPI.

L’évolution

Suite au plantage du RPI, j’ai fiabilisé mon installation par la mise en place d’un barbone Shuttle XS35-V2 équipé d’un SSD de 250GO, d’une distribution linux Débian et bien sur de Jeedom.

Pour m’affranchir des coupures de courant qui peuvent se révélées dévastatrices, j’alimente mes systèmes via un onduleur Eaton Ellispe ECO 800.

La migration

Depuis quelques années, mon Jeedom ronronnait gentillement, sans problème majeur, il était stable mais je commençais à m’en lasser, pas d’évolution majeure, une communauté limitée à la francophonie, peu d’ouverture.
Mon départ en retraite m’a libéré du temps, et j’ai découvert Home Assistant et son formidable potentiel.
Un rapide essai sur RPI3 a fini de me convaincre, je me suis lancé et commencé la migration vers HA sur un RPI4 4GO, un SDD 110GO, un boitier refroidissement passif en aluminium, une image officielle 64 bits.

Dans un premier temps j’ai connecté mon RFXtrx433E, me permettant de gérer mes volets Somfy RTS, puis migrer mes ESPEASY vers ESPHOME et enfin je me suis équipé d’une clé zigbee Conbee2 gerer par ZHA.

Cette configuration est stable et fonctionne sans souci.

Les MàJ régulières se font sans encombre.

J’ai quand même gardé Jeedom et quelques fonctionnalités pour lequel je n’ai pas trouvé d’équivalent simple sur HA comme le plugin suivi « conso ».

Les échanges nécessaires entre Jeedom et HA se font en mQTT en attendant de trouver le moyen de supprimer totalement Jeedom.

Contact

Si besoin vous pouvez me contacter par mail domo.rem81@orange.fr je me ferai un plaisir de vous répondre.